AMPLITUDES

La revue des territoires

logochatelet.png

Amplitudes propose une rencontre entre des points de vue personnels et des analyses d’experts autour de l’intensité des phénomènes qui se vivent sur les territoires dans la vie quotidienne.

Vous pouvez accéder à la revue dans son format web (dédiée aux abonnées), en vous acquérant l'édition papier (au numéro ou en abonnement annuel) ainsi que ses éditions numériques ePub, Kindle, PDF et multiformats.

 

Présentation

AMPLITUDES, une revue pour le Grand Est, propose d’aborder les questions complexes que soulèvent le déséquilibre entre territoires désertifiés et territoires peuplés, les tentatives de réalisation d’une « égalité des territoires » les stratégies d’attractivité des lieux… Comment se manifestent les modes de résistance au changement ou au déclin ? Quel sens prennent les effets des contretemps ? Si la souveraineté d’une nation semblait traditionnellement dépendre de ses frontières, appréhender aujourd’hui l’hétérogénéité des territoires, dans leur singularité propre, est un défi face à la revendication traditionnelle des identités locales. L’enjeu de la revue AMPLITUDES est de mettre en valeur ce que peut être une singularité territoriale, ce que peut être une souveraineté « née de l’épaisseur de l’histoire » dans un contexte où l’absence de frontières nous appelle à ne plus nous réfugier derrière des limites que définirait un « espace identitaire ». Entre les parties peuplées de la Région du Grand Est et celles qui le sont moins, voire beaucoup moins, les perspectives d’avenir suivent des voies différentes. Les pays les plus désertifiés susciteront-ils des interrogations existentielles nouvelles quant au devenir des modes de vie dans notre société ?

 

La composition de la revue se fera selon une conception anthropologique qui inclut autant l’expression littéraire que l’analyse socio-politique et économique.

Comité de rédaction : Marc Abélès, François Barré, Marie-Hélène Caroff, Maria Claudia Galera, Monique Jeudy, Jean-Paul Kauffmann, François Larcelet, Jean Lebrun, Samuel Mourin, Pierre-Yves Soucy, Karine Stebler, Benoît Vincent, Patrick Watier..

Directeur de la revue : Henri-Pierre Jeudy
Conception graphique de l'édition papier : Angélique Decock
Conception éditions numériques et web : Gwénaël Graindorge

Les Éditions Châtelet-Voltaire remercient la Région Grand Est de son soutien à la revue Amplitudes.

LOGO_GE_Niveau_de_gris.jpg
 

TRACES ET LECTURE DE PAYSAGES
Numéro 4 : septembre 2021 — mars 2022

Amplitudes-couve-recto-N4.jpg

Pourquoi les « ruines les plus récentes » seraient-elles les signes de déclin d’un territoire ? Les ruines d’une forge, d’un moulin, d’un four ne sont-elles que les symboles d’une époque révolue, les traces d’un passé destinées à être oubliées ? Elles forgent plutôt le « miroir obscur » de ses anciennes richesses. Regarder des traces, des vestiges, et même des débris pour « lire un paysage » prédispose la mémoire et la perception à une véritable aventure. La trace se présenterait avec cette part d’invisibilité qui la rend énigmatique en requérant le toucher visuel. La lecture d’un paysage suppose-t-elle alors d’imaginer le retour d’un « présent perdu » ?

PRIX ÉDITION PAPIER (NUMÉRIQUE INCLUS) : 14 EUROS

PRIX ÉDITION NUMÉRIQUE : 6,99 EUROS

 

CRÉDITS PHOTOS

© Mathias Rollot – Bernadette Février – Benoît Vincent – Julie Beauté – Bernard Kalaora – Samuel Mourin – Joël Hauer – Jean-Paul Kauffmann – Henri-Pierre Jeudy – Jacques Grison – Maria Claudia Galera – Aurélie Chêne – Dominique Perchet – Clément Michon – Élisabeth Robert-Dehault..

Format 190x160 mm

Couleur


ISBN 979 1090 198 562

ISSN 2729-5915